4 conseils pour faire une vraie rencontre gay

Il n’est pas toujours facile de faire une vraie rencontre gay avec une personne qui nous ressemble ou qui a les mêmes valeurs que nous. Voici 4 conseils pour faire une vraie rencontre gay.

Cela peut même devenir un vrai casse-tête pour certains, car ils n’ont pas toujours les compétences sociales adéquates.

Heureusement, avec Glamour pour tous, nous vous proposons quelques conseils pour y voir plus clair.

Assister à un événement LGBT

En vous renseignant auprès d’associations LGBT de votre ville, vous allez découvrir qu’il existe de nombreux événements LGBT, une occasion d’une part de soutenir une cause qui vous tient à cœur, et d’autre part, de rencontrer des célibataires.

Gardez un état d’esprit positif, montrez-vous, soyez avenant et courtois.

L’inscription à une agence de rencontre gay

Pour optimiser vos chances de faire une vraie rencontre avec un homme gay, comptez sur le savoir-faire d’une agence de rencontres spécialisée.

Avec Glamour pour tous, vous êtes assuré de rencontrer quelqu’un qui vous correspond, qui a les mêmes critères que vous, et ce dans votre région.

Un conseiller en rencontres amoureuses prendra rendez-vous avec vous, et éditera votre profil pour le proposer à des hommes gays célibataires , soucieux de faire une rencontre qui compte à leurs yeux.

Fréquentez des lieux de rencontre gay

Dans la plupart des villes, il existe maintenant des lieux spécifiques comme des bars gays où vous pouvez trouver l’âme sœur.

Effectuez une recherche sur Internet, et trouvez les différents établissements  aux ambiances qui vous correspondent.

N’hésitez pas à lire les commentaires des clients (les bons comme les mauvais) pour vous faire une idée précise du lieu choisi.

Être bénévole dans une association LGBT

Devenir bénévole dans une association LGBT est une alternative très intéressante.

D’une part, vous montrez que vous êtes concerné par la cause gay, et d’autre part, vous montrez que vous êtes quelqu’un de social et d’actif.

Ainsi, dans un même lieu, vous rencontrerez peut-être un homme qui a les mêmes croyances, et cette passion pour l’activisme à votre image.

Réussir son 1er rendez-vous gay

Alors voilà, après quelques échanges par mail ou par SMS, après quelques coups de téléphone, vous allez enfin rencontrer cet homme qui vous plaît tant.

Mais comment réussir votre 1er rendez-vous gay ?

Voici quelques conseils avisés de chez Glamour pour tous pour éviter les faux pas et passer un excellent moment à deux.

Le jour du face à face

Le jour J est arrivé et vous avez probablement le trac, n’est-ce pas ?

Il est fort possible que vous connaissez pas mal de choses de celui que vous allez rencontrer, mais la 1ère rencontre est toujours révélatrice, c’est comme un petit choc.

En effet, vous allez découvrir son regard, son rire, son parfum, sa poignée de main. Tout cela vous donne des indications sur qui il est, ou sur votre séduction éventuelle.

Si vous vous tutoyez par mail ou par téléphone, poursuivez dans ce sens. Par contre, si ce n’est pas le cas, et surtout si l’homme a plus de 30 ans, optez pour le vouvoiement qui reste plus neutre. Vous pourrez toujours basculer sur le tutoiement par la suite.

N’hésitez pas à lui poser des questions sur lui, ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, ses envies. Rebondissez sur ses réponses en parlant de vous (sans nécessairement monopoliser la parole).

Regardez-le toujours dans les yeux, restez détendu avec les pieds bien au sol. Cela vous évitera de remuer inconsciemment la jambe à cause de la nervosité.

De même, ne jouez pas avec un crayon ou tout autre objet devant lui, car vous lui témoignez alors de votre trac.

Les silences

Bien entendu, il y aura des moments de silence.

Que cela ne vous inquiète pas, car c’est normal. Vous ne vous connaissez pas bien, vous êtes peut-être ému (peut-être l’est-il aussi !).

Si vous souhaitez combler ces blancs dans votre conversation, évoquez-lui ses envies de voyage, ses films préférés ou parlez-lui d’un détail de sa tenue.

Sachez que ce 1er rendez-vous gay n’est pas un examen sur votre élocution ou sur votre intelligence.

Par contre, évitez d’évoquer vos anciennes conquêtes, ou encore vos préférences sexuelles, ou même de parler d’engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *